Machine à vapeur

La Machine à vapeur de l'ancienne distillerie de Ste Geneviève des Bois (45)

Historique de la distillerie

En 1339, M. André Hemard décide de construire une distillerie à Ste Geneviève des Bois. Son but, produire de l'alcool "bon goût" entrant dans la fabrication des boissons anisées. En 1941, M. Hemard décède, l'usine n'est encore que sur plans.
Pour continuer l'oeuvre de son père, Jean Hemard réalise la construction de la machine à vapeur de 250 CH, seule force motrice fiable et économique de l'époque, capable de faire fonctionner toute l'usine.
En 1953, la société anonyme des distilleries du Gâtinais, qui existe depuis au moins 1946, est transformée en société coopérative agricle des distilleries du Gâtinais. Les planteurs de betteraves sont les seuls sociétaires, ils évitent par leur apport la fermeture de l'usine et lui permettent de fonctionner jusqu'en 1988.

En 1980, il y a une surproduction d'alcool en France. L'Etat ne garentit plus les prix ; la rentabilité n'est plus assurée. La dernière campagne betteravière à lieu en 1988, à la suite vient la fermeture de l'usine, le 31 mai 1989.

M. Joseph Chambon, président du conseil d'administration de la société coopérative des distilleries du Gâtinais a fait don de la machine à vapeur à la commune de Ste Geneviève. Ainsi, en 1990 l'usine est démolie et la machine à vapeur sauvée !
Elle est inaugurée le 21 juin 1997 dans le hall à la halte nautique.
Visite sur demande, renseignements à l'Office de Tourisme.

×